Les avantages et les limites du matériel casting

Distance des lancers

La distance de lancer de leurres pesant au moins une quinzaine de grammes est équivalente en casting et en spinning (tests à l'appui). La distance en casting s'acquiert avec l'expérience mais n'est limitée que par l'efficacité du système de freinage du moulinet et la finesse des réglages de son utilisateur. Cette limite matérielle a un coût. Les moulinets baitcasting d'entrée de gamme sont à proscrire car leur système de freinage est souvent rudimentaire. Les moulinets baitcasting gèrent par contre nettement moins bien la masse des leurres qui ne pèsent que quelques grammes. Bien que certains fabricants aient mis au point des modèles spécifiques à cet usage, leur prix particulièrement élevé rend leur utilisation beaucoup moins pertinente que celle d'un ensemble spinning. Le "tout casting" est une absurdité en l'état actuel des matériels disponibles.

Efficacité du frein

Un moulinet baitcasting dispose, de par sa conception même, d'un frein plus robuste que celui d'un moulinet spinning. Ce qui s'avère indispensable en mer pour calmer les ardeurs de poissons particulièrement puissants semble par contre plus anecdotique en eau douce, à de rares exceptions près. Dans le cadre des usages les plus courants, baitcasting et spinning sont donc à égalité dans ce domaine, à la différence près que le frein d'un baitcaster est silencieux. Ceci peut dérouter les utilisateurs débutants qui pourront commettre l'erreur de sous-estimer la traction exercée sur la ligne.

Légèreté et maniabilité

Une des particularités les plus agréables du casting comparé au spinning réside dans la légèreté du matériel. Une centaine de grammes gagnée sur un moulinet ajoutée à quelques dizaines de grammes gagnées sur la canne, ça se sent assez rapidement en action de pêche. Le baitcasting est donc particulièrement adapté aux pêches rapides dites "de prospection" (power fishing). Cependant, la façon de lancer est différente, elle doit être plus ample, plus souple et exige plus d'espace sur le côté ou en arrière du lanceur. Lancer au milieu de la végétation ou avec des branches d'arbre dans le dos est souvent plus compliqué qu'en spinning. Le baitcasting est donc plus adapté à la pêche en barque qu'à la pêche du bord.

Animation des leurres

La prise en main du matériel casting est légèrement différente de celle du matériel spinning. La position du poignet est plus naturelle mais le moulinet qui se trouve sur le dessus du blank peut gêner lors de certains mouvements. Par exemple, il est impossible d'appuyer l'index sur le blank pour accompagner les jerks et les twitchs des jerkbaits et des swimbaits. L'utilisation d'un matériel spinning reste le plus adapté pour ces techniques ainsi que pour le drop-shot et pour tous les montages légers de manière générale.

Moulinet baitcasting

Le matériel casting se démocratise progressivement en France. Fort différent de l'équipement "traditionnel" (spinning, avec un moulinet à tambour fixe) utilisé en eau douce, il est longtemps resté spécifique à la pêche à la traîne en mer. La principale caractéristique des moulinets à tambour fixe, effectivement, c'est de pouvoir contenir une longueur importante de filament de gros diamètre. Nos grands pères disposaient cependant déjà de ce type de moulinets pour pêcher le brochet au vif. Ces anciens modèles servaient principalement de réserve de fil car ils lançaient assez mal. L'apparition sur le marché de baitcasters avec système anti-emballement (frein magnétique ou centrifuge) a considérablement changé la donne. Il est désormais possible de lancer efficacement des leurres avec un ensemble baitcasting, et les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à s'équiper.

Pour autant, le baitcasting ne fait toujours pas l'unanimité, pas plus d'ailleurs aux États-Unis que d'autres pays. Il reste un signe distinctif, surtout en France, voire une excentricité au regard des pêcheurs les moins expérimentés ou les moins aventureux. Les pratiquants du "casting" jouent-ils aux "américains" ou ont-ils de bonnes raisons d'investir des sommes parfois élevées dans leur matériel ? Au-delà du "look" particulier des cannes et moulinets baitcasting, il est nécessaire de préciser les avantages et les limites de ce type de matériel. Car autant le dire tout de suite, le baitcasting peut se substituer au spinning pour certaines techniques, lui être supérieur (mieux adapté) pour d'autres, mais il reste moins performant dans certains cas, en particulier pour les pêches en finesse et l'emploi de leurres légers.

Précision des lancers

La supériorité des ensembles casting semble évidente dans ce domaine. Le fait de libérer et de stopper le déroulement de la ligne par simple pression du pouce permet de contrôler efficacement le point d'entrée dans l'eau de son leurre. Freiner la ligne de l'index sur un moulinet spinning reste possible mais plus aléatoire, et fermer le pickup à la main prend plus de temps. En casting, le leurre est pêchant dès qu'il entre dans l'eau, ce qui s'avère particulièment utile pour les pêches en surface. Il est également plus facile d'éviter un obstacle au moment de l'impact puis de laisser couler le leurre après l'avoir dépassé.

Version 1, Révision 1, 23 juin 2012.

Commentics

Sorry, there is a database connection problem.

Please check back again shortly .. Thank you!